Mutant Art Cover DR Nuun Records

LP : Mutant3 min de temps de lecture

Sorti en novembre 2015 et initié par le label Nuun Records, Mutant est un projet conceptuel collectif dont l’oeuvre finale est un album accompagné d’une fiction.

Les titres du disque sont des versions déclinées du thème principal écrit par Frantic, l’un des derniers survivants d’un monde post apocalyptique vivant reclus dans le studio d’une radio au dernier étage de la plus haute tour de Paris, ville entourée de ruines, de déserts et de montagnes…

Une forme de résistance voit donc le jour via des ondes radio en période post apocalyptique, le pitch à des airs de déjà vu et pourtant l’on s’y attarde. Le code est en effet séduisant, ici c’est via la musique et ses différentes interprétations que l’auteur de “Save My Heart From The World” entre en contact avec d’autres survivants : Antipop, Barbara Carlotti, Cercueil, Chapelier Fou, DJ CAM, EDH, Marie Madeleine, Parade, Renart, Swallow, The Matter, The Penelopes, Tristesse Contemporaine, Yan Pechin, Yan Wagner.

 
Mutant Fiction DR Nuun Records
 

 

La fiction qui accompagne le disque est bien plus qu’un simple goodies, avec le thème principal ils forment le point de départ de cette aventure. Pour le texte Nuun Records fait appel à Sylvain Courtoux, limougeaud, poète expérimental édité chez Al Dante. Si l’auteur fait également de la musique, son travail d’écriture se lie parfaitement au projet puisqu’il s’articule autour de la notion de « sample textuel » ; nul doute qu’une contre pétrie soit envisageable… Sylvain Courtoux accepte le défi car s’il y voit un formidable lien entre poésie contemporaine et musique moderne, c’est aussi pour lui l’opportunité de sortir de sa traditionnelle zone de confort ! Le choix d’écrire sous la forme d’un journal de bord lui permet de s’approprier le projet tout en restant fidèle au suspense pour le lecteur, mais aussi d’être bref et efficace, deux notions qui ont leur importance dans le contexte de l’histoire…

 

 

Le projet Mutant compte la brillante participation de Systaime, originaire de Limoges lui aussi. Pour témoigner de notre époque l’artiste s’exprime avec les outils de son temps, présent pour l’habillage vidéo de la release party au Silencio, le fondateur du mouvement “French Trash Touch” et du Spamm signe ici le clip de “Save My Heart From The World”, plus exactement celui de la version signée DJ CAM, lui-même ravi du résultat : “C’est “trash fun”, je suis fan”. La vidéo est saupoudrée de ses thèmes de prédilection (culture fetish et post apocalyptique, théorie complotiste…), mais elle est surtout subtilement trash. Après avoir signé plusieurs clips (Asia Argento, LUST… ) Systaime peaufine une signature désormais emblématique.
 

 

“Save My Heart From The World” est un titre écrit par François-Olivier Nolorgues, présent aussi sur Frantic, un LP de neuf titres oscillant entre cold wave et electro pop, doucement épicé 80s. Une saveur présente sur une autre sortie de novembre dernier, lorsque Frantic signe l’excellente reprise de Eyes without a face avec Maxence Cyrin

 
Par son concept, l’épopée de Mutant revendique le droit à la liberté de création et prône la valeur du respect. C’est une nouvelle de science-fiction musicale qui, à sa façon, souhaite enterrer la domination des majors, c’est l’éloge du remix et l’hommage au sample sous toutes ses formes.
Dans le top 3 des reprises :
Save My Heart From The World – Cercueil
Save My Heart From The World – Parade
Vague à l’âme – Barbara Carlotti & Tristesse Contemporaine
 
Mutant DR Nuun records
 

 

Mutant – Save My Heart From The World

Nuun Records