Point G © Against The Clock - FactTv

Against The Clock3 min de temps de lecture

Produite par P FactTv la série “Against The Clock” s’installe dans le studio des artistes sollicités et leur propose de créer un morceau de musique en dix minutes maximum. 3, 2, 1… 

Les documentaires (Ciné, TV) permettent de découvrir la vie de certains artistes, en général il s’agit de raconter l’histoire de leur vie dès la naissance, et jusqu’à la mort quand ceux-ci ont malheureusement déjà quitté notre monde. Dans ce domaine, le récent Amy (2015) est par ailleurs un excellent film. Au-delà de montrer leur intimité, et parfois de leurs frasques, ces films sont souvent l’occasion de comprendre la façon dont ils travaillent, notamment lorsque les sessions en studio sont filmées. De l’idée à sa création, l’histoire de telle ou telle chanson prend alors tout son sens, parfois un autre… Seulement voilà, la plupart du temps ces films racontent l’histoire d’un groupe connu du grand public, parce qu’au delà de financer un projet qu’ils soutiennent, les producteurs souhaitent qu’il soit rentable.

 

 

Against The Clock” (contre la montre), est une sorte de petit contre pied au schéma auquel l’on est habitué. En passant du format long à l’objet court, en se concentrant uniquement sur la partie studio, et en sollicitant des artistes issues de la grande famille des musiques électroniques, on se débarrasse des discours parfois romancés autour de la création musicale pour, d’un point de vue ludique, simplement relever un défi musical diffusé sur le web. Parmi les nombreuses vidéos en lignes, celle de MNDSGN est assurément l’une des plus cool.

 

 

Certes dix minutes c’est plutôt court, mais si l’on s’en réfère à certaines légendes, il n’en faut parfois pas davantage pour qu’un morceau crée dans ce laps de temps génère un retour sur investissement assez inatendu. Get Get Down n’est pas le titre le plus élaboré qui soit, c’est tout de même le plus gros succès de Paul Johnson, qui a déclaré l’avoir créé en moins de dix minutes. Le bémol de cette série, parce qu’il y en a tout de même un, c’est le ratio hommes/femmes, encore une fois trop déséquilibré. Les épisodes de Flava D et de Gabi font partie des rares consacrés aux femmes.

 

 

Le “hit” n’est bien évidemment pas une finalité dans “Against The Clock”. À la fois divertissant et ludique, le programme laisse le champ libre aux artistes qui dévoilent leur façon de travailler. Certains utilisent un ordinateur, d’autres l’analogique, parfois le modulaire, mais tous se plient à cette immuable règle des dix minutes, et l’on a vite fait de devenir accro à ce programme, que l’on soit fan d’un artiste, geek de matériel, amateur de musiques électroniques, ou bien tout cela à la fois. Un big up en forme de cocorico, l’épisode consacré à Point G (DJ Gerory) se passe de commentaires, et d’ordinateur…