David Bowie – Let’s Dance

1 min de lecture
Démarrer

Review

Art Cover / Label
9/10
Recording Quality
9/10
Production
10/10
Audience response
10/10
Loving It
10/10
Overall
9.6/10

L’album produit par Nile Rodgers et vendu à plus de 10 millions d’exemplaires, fait de Let’s Dance le plus gros succès de la carrière de David Bowie

J’ai ce disque depuis très longtemps, je me souviens que dans la même journée, j’ai même trouvé une autre édition en provenance du Japon, le vendeur en voulait un prix énorme, si cher que j’aurais pu changer ma voiture d’occasion, ou même aller à Japon !

Très éloigné des expérimentations avec Brian Eno, ce disque marque le retour de David Bowie après une pause de quatre ans, et une nouvelle direction artistique, avec Nile Rodgers de Chic aidant à la production de ce son post-disco élégant, même Moroder est dans le projet !

Si Let’s Dance peut paraître comme un mélange de beaucoup d’influences, on se souvient tous des trois autres singles assez dansants de Bowie : China Girl, titre sensuel réalisé avec la collaboration Iggy Pop, Modern Love et le titre éponyme.

A bit more

Stevie Ray Vaughan played lead guitar on this song. Bowie was impressed when he saw Vaughan perform at the Montreaux Jazz festival a year earlier. When Vaughan received the call from Bowie to play on the record, he was in the middle of recording his own album, Texas Flood.

Fondateur de Houz-Motik, Cyprien Rose est DJ et journaliste indépendant. Coordinateur de la rédaction de Postap Mag, il fait aussi partie de l'équipe organisatrice des soirées La Mona

1 Comment

  1. China Girl and maybe Let’s Dance, but other than those tracks, I don’t particularly like this album.

    As for Chic’s productions from the period, I’d pick Koo Koo or even later INXS’ Kick.

    Scary Monsters is far and away my most favourite Bowie LP.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Article précédent

Frankie Goes To Hollywood - Two Tribes

Prochain article

Massive Attack - Protection