III, le nouvel album de Lindstrøm & Prins Thomas

2 min de lecture
Démarrer

Lindstrøm et Prins Thomas annoncent la sortie de III, à paraître le 20 novembre 2020 chez Smalltown Supersound. Dans l’attente, le duo partage un premier single : Martin 5000

Le tandem électronique norvégien n’apas sortie d’album depuis 11 ans, soit depuis II sorti en 2009. La musique électronique de III est communicative et voluptueuse, riche de textures et de complexité, attirant constamment l’auditeur dans leur lointain voyage, à l’image de Martin 5000, un premier single cotonneux, où les instruments se croisent entre ciel et terre…

Un album à distance(s)

À la fin des années 2000, les DJs scandinaves ont le vent en poupe, la nu-disco norvégienne parcours le monde et les supports, lecteurs mp3, radios, dancefloors… C’était quelques années après que Hans-Peter Lindstrøm et Thomas Moen Hermansen aka Prins Thomas, publiaient leur premier album réalisé à quatre mains. Ces spécialistes du “space disco” entamaient alors un trip épuré dans le psychédélisme synthétique. Depuis II, pris par leur carrière solo, Lindstrøm et Prins Thomas ont opté pour un travail à distance. III s’est donc construit parallèlement.

Lentement mais sûrement, le duo s’échange des fichiers explique Thomas : « Pour les deux premiers albums, nous étions dans le même studio juste dans des pièces différentes, donc je pouvais ouvrir ma porte et lui jouer quelque chose. Nous avons aussi beaucoup tourné ensemble après le premier album, et après cette expérience, nous avons réalisé que nous travaillions mieux ensemble à distance. Nous sommes meilleurs quand nous ne nous soucions pas trop de ce que fait l’autre. » Avec III, le duo signe une oeuvre moderne et délicieusement élaborée. Appliquée façon feuille d’or, une fine patine 70s sublime l’ensemble chimérique, faisant de chaque titre une fable familière. Les morceaux Small Stream, Orange et Harmonia sont de toute beauté.

Photo de Lindstrom & Prins Thomas par Kim Hiorthoy
Lindstrom & Prins Thomas © Kim Hiorthoy

III, le 20 novembre 2020 chez Smalltown Supersound.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Artwork de Love & Dancing, l'album de Horse Meat Disco
Article précédent

Horse Meat Disco et Amy Douglas présentent l'album Love & Dancing

Prochain article

Cakes Da Killa sort son EP Muvaland chez Classic Music Company