The Unfading Spark

Plant43 sort The Unfading Spark chez Quiet Details

3 min de lecture
Démarrer

Producteur expérimenté, et résident du club Trésor, Plant43 sort l’album The Unfading Spark sur le label Quiet Details

Emile Facey, aka Plant43, est un excellent producteur et performeur qui maitrise les ambiances les plus profondes jusqu’à l’électro dance-floor. Ses performances live internationales sont faites d’énergie pure, il est notamment résident du légendaire club berlinois, l’institution culturelle, Tresor, avec près de vingt ans de sorties avant-gardistes en s’affranchissant des genres. Son nouvel album sort sur le label Quiet Details, découvrez The Unfading Spark

The Unfading Spark

Emile Facey, qui s’occupe également de la conception graphique de son label Plant43 Recordings, est cofondateur de l’équipe Bleep43 qui, avec des habitués tels que Surgeon et Convextion/ERP, organise régulièrement certains des meilleurs événements à Berlin. L’album The Unfading Spark témoigne particulièrement de cette longue expérience. L’esthétique musicale n’est pas sans rappeler les productions IDM classiques des années 90, sortes d’instantanés post-club, dont la compréhension mélodique et texturale est en harmonie avec le sens de la construction et de la libération. L’album se déplace ainsi à travers son propre monde, où l’espace-temps qui immerge totalement l’auditeur tant sa beauté est en expansion. “Portée par des cordes douces, cette étincelle inaltérable s’installe. Comme des volutes de vapeur portant des sorts dans le vent, nous nous déplaçons et nous écoutons, ensemble. Des voix venues d’en haut emplissent l’air et, bercés par l’amour venu de loin, nous maintenons l’étincelle en vie” (Plant43).

Influencé par ses expériences au Tresor, la première moitié de l’album a été réalisée en suivant la chronologie de ses expériences vécue dans ce club. On retrouve le mariage impeccable de synthétiseurs panoramiques, de basses élastiques et de percussions syncopées minimales faisant un clin d’œil au sound-design électro classique, avec des atmosphères vastes et polychromes, une synthèse numérique étincelante et des paysages lointains toujours changeants. Les moments calmes sont aussi importants que les moments forts, l’artiste évoque les espaces intermédiaires d’une telle manière que tous ceux qui ont vécu de tels moments peuvent s’identifier naturellement. L’album donne également l’impression de regarder son film préféré, chaque morceau étant une scène distincte, passant avec ou sans transition d’un moment à l’autre, vous gardant pleinement engagé pendant toute la durée de l’album. Une très belle réussite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Plant43 (@plant43)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

All For You EP
Article précédent

Yannick Roberts fait son retour chez Freerange Records

Nicolas Repac - Gramophonie
Prochain article

Un nouvel album pour Nicolas Repac