Artwork cover de Monica Rypma - Classifieds

L’album Classifieds de Monica Rypma fait son retour dans les bacs

3 min de lecture
Démarrer

Classifieds, l’album de Monica Rypma produit par un financement participatif en 1985, est de nouveau disponible après des années d’absence, disponible via BBE Music

Voici la toute première réédition de Classifieds, cet album ultra rare datant de 1985, de Moonshine alias Monica Rypma & Friends… Une dose naïve mais charmante de synth-pop rêveuse entrecoupée d’intermèdes ambiants décalés, un petit bonheur dont les copies originales ont été pressées en mode DIY sont pratiquement impossibles à trouver. Seulement, l’album est récemment devenu culte auprès d’obsédé·e·s et de passionné·e·s autour du globe, résultat ? BBE Music a embrassé le projet…

Monica Rypma – Classifieds

portrait photo de Monica Rypma
Monica Rypma DR

Créé par la compositrice Monica Rypma, l’enregistrement et la production de cet album ont entièrement été financés par le parrainage et la publicité, en 1985 ! Inspirée par René Van Helsdingen, compositeur, pianiste et pionnier du financement participatif basé à Amsterdam, Monica a décidé de vendre de l’espace publicitaire sur la pochette du disque en nommant son album “Petites annonces” et, pour concevoir la couverture, en imitant la mise en page des petites annonces d’un journal papier. Écrit et enregistré en seulement 5 jours avec le magicien du synthé René Van Helsdingen et le producteur multi-instrumentiste Brian Batie, l’album a été conçu par Wil Hesen au Studio Farmsound à Heelsum.

Avec l’aide de Rypma, Batie a composé et arrangé presque toute la musique sur place. Les paroles ont été imaginées par Batie, Rypma et l’amie de Brian, Jenny Garner. Monica a ensuite fait appel à ses amis et à sa famille pour imprimer, plier et assembler les albums. “La pochette de couverture originale avait trois bandes colorées ; jaune, vert ou rose… Ce n’étaient pas des pressages différents, comme la plupart des gens le supposaient, mais ils provenaient du budget limité qui restait pour l’impression. Lorsqu’une encre s’épuisait, une autre couleur était utilisée, et cette méthode produisait les trois versions”. Une fois les exemplaires distribués aux annonceurs et aux sponsors du disque, il n’en restait presque plus… ! Ce superbe album est de nouveau disponible, en CD, en Vinyl et digital !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Artwork cover de Aidan Koch pour l'album Image Language de Félicia Atkinson
Article précédent

Félicia Atkinson interroge nos perceptions avec Image Language

Prochain article

Trunkline, la vidéo noire du titre Mercy