Long Stories, nouvel album pour Amon Tobin

Amon Tobin – Long Stories

3 min de lecture
Démarrer

Après Fear in a Handful of Dust, son 7e album solo, Amon Tobin présente Long Stories, sorti le 25 octobre 2019 sur son label Nomark

Amon Tobin ? Encore lui ? Et oui… Récemment, nous parlions de Fear In A Handful Of Dust, sorti sur son propre label Nomark. Sachez que Long Stories, son dernier LP, a été réalisé en parallèle du précédent.

Le musicien brésilien déclare qu’une grande partie du disque aurait été réalisée avec un seul instrument un peu difforme, en plastique, cassé. L’objet est un Omnichord de chez Suzuki (l’appareil date des années 1980 et a été conçu pour remplacer l’autoharp électronique).

Musique fantasmagorique ?

Pour Tobin, les sons Lo-fi de de l’Omnichord apparaissent un peu comme par enchantement. Ils utilise ensuite le traitement de plusieurs machines analogiques. Enfin, toute cette magie est mélangée à du chocolat pour que Margot Robbie puisse le manger. Si vous vous demandez ce que l’actrice et productrice Australienne vient faire dans cette histoire, sachez que vous n’êtes pas seul.e.s .

Un indice, peut-être ? Tobin décrit son single One Shy Morning comme “le son de Margot Robbie chevauchant une licorne en direction du soleil. Juste avant que le monde n’explose et qu’il ne subsiste qu’un fantôme d’amour”.

Décidément ! Il ne nous en fallait pas davantage pour investiguer. Nous n’avons malheureusement pas encore de réponse sur ce qu’elle pense du travail du musicien. En revanche, on croit tenir une piste sur le lien avec cette fameuse Licorne

La peur est cette ligne tendue, tracée dans le vide d’une extrême douceur, entre des angles pointus. Les histoires pénètrent alors en son centre, et se concentrent principalement sur un équilibre fondamental entre l’harmonie et la mélodie (Amon Tobin)

Fan un jour, Fan toujours ?

On ne répondra pas à cette question aujourd’hui, mais on se permet tout de même de partager l’avis d’un fan, “Rillette”, que l’on trouve assez à propos concernant l’ambiance de ce disque. “C’est la bande originale de notre époque perturbée. C’est le thème des longues histoires que nos petits-enfants raconteront à leurs enfants au sujet de leur vie sur terre. Dystopique, mais pleine d’espoir”.

Enfin, comme Rillette, on pense que l’évolution d’Amon Tobin est remarquable, un peu comme si l’artiste dévoilait enfin des réponses à ses propres interrogations sur le sens de la vie, qu’on lui souhaite encore longue.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Amulets présetne son nouvel album
Article précédent

Amulets - Between Distant And Remote

Film documentaire de Pioneer sur l'usage des médias sociaux
Prochain article

INSTA DJ, un documentaire signé Pioneer

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other