Bowling alleys de Robert Gotzfried

Le Bowling selon Robert Götzfried

2 min de lecture
Démarrer

Avec ses photographies de Bowlings allemands, Robert Götzfried retrouve un certain parfum d’enfance

Orfèvre en perspective, Robert Götzfried privilégie des espaces vides de présence humaine, physiquement parlant… Le photographe a notamment immortalisé les pistes de bowlings, et de Kegelbahnen (ninepin bowling classic), du sud de l’Allemagne. Populaires des années 60 jusqu’au début des années 90, ces pistes de Bowlings, auparavant situées dans les sous-sols des restaurants, voient leur fréquentation baisser… 

Lignes de fuites et couleurs acidulées

Robert Götzfried voue un culte à la photographie silencieuse, celle des espaces publics vides. Ses photographies de Bowlings dévoilent un contraste singulier entre l’agencement des motifs et les couleurs, les parties claires et les plus sombres. Ces pistes, qui reprennent vie, éveillent un souvenir d’enfance de ces espaces sociaux abandonnes par la tendance… 

« Les plus âgés fumaient des cigarettes et buvaient du vin, ou des bières, alors que les enfants étaient autorisés à prendre exceptionnellement une limonade », Robert Götzfried 

Photo, graphique

Né à Lindau, petite ville du sud de l’Allemagne près du Lac Constance, Robert Götzfried et diplômé d’un Master en communication du design et de la photographie. Après avoir travaillé dans la publicité, il s’est constitué un incroyable portfolio axé son adoration des lignes, des courbes et des structures qui inscrivent une photo dans sa dimension la plus graphique. Ses images, qui ont été publiées par de nombreux médias (The New York Times, CNN, El Paìs…), donnent une parfaite illusion du mouvement et sont visibles sur son site. Robert Götzfried a par ailleurs immortalisé d’autres lignes, vide de public : les stades, les stations de métro, les piscines ou encore les orgues d’églises.

Source Phototrend

Antoine Brettman est un bricoleur d'images... Ses œuvres s'inscrivent dans le courant de l’art vidéo, dans la réappropriation d'œuvres audiovisuelles, dans l'exploitation de la virtualité des images pour confronter au monde réel son recyclage d'histoires...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Larry Sherman, le fondateur du label Trax records, est décédé
Article précédent

Disparition de Larry Sherman, fondateur de Trax Records

Prochain article

Webcam model : les travailleurs du sexe à la maison