Webcam model : les travailleurs du sexe à la maison

1 min de lecture
Démarrer

Les performances sexuelles en ligne sont de plus en plus regardées. Des milliers de filles, de garçons et de trans se lancent à corps perdu dans l’activité de “Webcam model”, mais y gagner sa vie n’est pas si simple

Avant la pandémie de coronavirus, de nombreux modèles des plateformes “sex on cam” participaient également à d’autres formes de travail du sexe : le striptease, des services d’escorte ou encore la pornographie. Alors que certain·e·s travaillaient le soir dans des bars, d’autres occupaient des emplois de bureau, mais tou·te·s tournaient quand iels en avaient le temps, de retour à la maison…

L’idée que l’ensemble des travailleurs du sexe gagnent beaucoup d’argent est fausse

Devenir “Webcam model” ?

Cette crise sanitaire à eu un impact considérable sur ce secteur du marché du sexe. En plus des modèles habituels, les plateformes ont connu un afflux de nouvelles inscriptions. Un sujet que les anglophones peuvent notamment découvrir sur le site du New York Times. Vous ne lisez pas l’anglais ? Le sujet a également été abordé par 20 Minutes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Bowling alleys de Robert Gotzfried
Article précédent

Le Bowling selon Robert Götzfried

Album MOI de Steven Warwick
Prochain article

Steven Warwick - MOI