The City's artwork, by Session Victim & Erobique /w Jamie Lloyd

“The City” (Mark-Almond), une superbe reprise signée Session Victim, Erobique & Jamie Lloyd

/
3 min de lecture
Démarrer

The City : Session Victim & Erobique, accompagnés de Jamie Lloyd, nous offrent une magnifique cover de l’un des succès de Mark-Almond

À la prononciation, rien ne différencie Marc Almond de Mark-Almond… Le premier, chanteur, auteur-compositeur britannique, est notamment connu pour avoir co-fondé le groupe Soft Cell, mais aussi pour la reprise avec Jimmy Somerville (Bronski Beat) du légendaire I Feel Love (Donna Summer, Pete Bellotte et Giorgio Moroder – Casablanca Records, 1977). Egalement britannique, le second est une formation blues, folk et jazz des années 1970. Avant d’être eux-mêmes accompagnés par d’autres musiciens pour leurs sessions studio et les concerts, les deux fondateurs jouaient avec John Mayall. Leur titre, The City, est aujourd’hui repris par Session Victim & Erobique featuring Jamie Lloyd, et autant dire que l’on ne s’en lasse pas…

The City, l’histoire d’une reprise

Composé de Hauke ​​Freer et de Matthias Reiling, le duo Session Victim partage énergie et passion dans ses performances live ainsi que dans ses DJ sets sur vinyle. Les compères ont publié des EPs sur des labels tels que Retreat, XK, Pen & Paper, ou encore Save The Books, mais aussi quatre albums sur Delusions of Grandeur et Night Time Stories. Il y a quelques années, alors qu’il fouille dans les bacs du disquaire montréalais Death Of Vinyl, Hauke ​​Freer découvre The City sur l’album Other Peoples Rooms (Horizon – 1978), mais ce morceau était déjà sorti sur leur premier album, éponyme (Blue Thumb Records, 1971).

Le duo prend l’habitude de clôturer ses DJ sets avec cet enregistrement. Dès lors, l’idée d’enregistrer leur propre version est régulièrement évoquée… Après avoir sorti un live en trio, avec le claviériste Erobique, ils nous offrent une formidable reprise bucolique de The City. La subtile guitare rythmique de Linnart Ebel, et l’incroyable clavier de Carsten “Erobique” Meyer, accompagnent l’inimitable voix de Jamie Lloyd, bien allongée tout la haut dans les branches, en train de savourer l’instant présent, bien loin de la ville et de ses clubs… Tout simplement magnifique.

The City sera disponible le 24 septembre 2021, sur Bandcamp.

Photo Session Victim & Erobique

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Article précédent

Bruce W. Talamon, Taschen présente un ouvrage limité de ses photographies prises entre 1972 et 1982

Prochain article

Henk Schiffmacher raconte l'histoire du tatouage avec sa collection privée (1730 - 1970)