Miles Away One

Miles Away présente sa nouvelle compilation

4 min de lecture
Démarrer

Le label londonien Miles Away Records sort Miles Away: One par Various Artist, une compilation soul estampillée “haute qualité”

Miles Away existe depuis près de cinq ans. Durant cette période, ce label  a travaillé avec des artistes tels que Lamont Butler, Rokk, Patterson Twins, Ruth Waters, Bongi & Nelson, The Howard Lemon Singers, Savoir-Flair… Dans le cœur collectif de cette structure, chaque disque bénéficié d’un traitement singulier afin de s’assurer que ces histoires ne se perdent pas dans l’histoire. Cette nouvelle compilation Miles Away : One par Various Artist mérite également de rester longtemps dans les mémoires…

Miles Away: One

Miles Away One
Miles Away One DR

Dans un monde où tout semble être instantané, Miles Away souhaite produire quelque chose qui dure, quelque chose qui cimente les histoires de 13 merveilleux morceaux de musique soulful qui mérite d’être ré-entendus. Compilé par Dom Ore, le fondateur du label, Miles Away : One est une collection de morceaux qui traverse les continents, les époques et les genres. Enracinée dans la soul, cette édition présente des enregistrements de figures musicales légendaires et d’artistes soul un peu moins connus, l’ensemble est magnifiquement rassemblé dans un long format cohérent.

“Cette compilation représente une collection de titres qui sont nés de l’éternelle recherche de musique nouvelle et intéressante. Beaucoup me sont parvenu par le biais d’une recommandation, d’une recherche chez un disquaire ou d’une recherche personnelle. Personnellement, je pense qu’il est nécessaire que ces morceaux soient partagés avec le monde entier” (Dom Ore).

L’enregistrement spirituel-jazz de I’m A Believer d’Idris Muhammad donne le ton ! Les sélections soul et disco modernes, c’est aussi la rareté crossover-soul comme Yes It’s You d’Eugene Smiley, mais aussi le remarquable morceau de danse soul She’s So Good de Solid Gold Revue, l’explosion soul funk durable No Communication de True Transfusion, la Fantasy Ride infusée de gospel d’Uneda Dennard et la version longue et étendue de Superstar de Ruth Waters. Notez que de nombreux titres apparaissent ici pour la première fois depuis leur sortie originale…

Miles Away One
Miles Away One DR

Sur le deuxième disque, la compilation prend une direction légèrement différente. On y trouve des morceaux de bandes originales et de musique de bibliothèque de l’artiste tchèque Milan Kymlicka, du célèbre compositeur argentin Oscar Lopez Ruiz et du célèbre auteur-compositeur italien Paolo Zavallone alias Bimbo E I Milionari (édité par Ric Piccolo). Bizarreries et curiosités se présentent sous la forme de Be My Friend de Laine August – un bijou rare d’électro-pop des années 80 offert par Andy Stennett, le claviériste de Freeez, et Holly Tomas.

Il y a aussi Deeper by Colour, un morceau de street-soul très dépouillé, et Vale Valor de Paulina Virgo, une musique latino-américaine très enjouée. Pour finir, Lady Africa Margaret Singana reprend l’indémodable morceau de Stretch Why Did You Do It. Après des recherches minutieuses, les licences officielles ont été accordées par les artistes, les producteurs et les labels. Les notes de pochette vont jusqu’au détail de chaque artiste, décrivant au mieux leur histoire, leurs récits et leur musique – ce qui est au cœur du concept de Miles Away depuis le premier jour.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Rebellion EP
Article précédent

Rebellion EP par Infinity Plus One

Blendreed EP
Prochain article

Armé de son sax ambient, Blendreed présente ARMAUN