He Buy White Albums !

1 min de lecture
Démarrer

Rutherford Chang collectionne et achète les White Albums qu’il trouve sur sa route depuis 2007. En 2013, sa collection comptait 699 exemplaires exposée dans une galerie New-Yorkaise, transformée pour l’occasion en boutique de disques

L’artiste pense que la résurgence des collectionneurs de vinyle est une réaction à l’absence de support physique dans la musique numérique. Chaque disque vinyle est alors un objet individuel qui évolue avec le temps, ce qui est particulièrement évident avec la collection White Album, composée de multiples exemplaires identiques mais uniques. Sa collection augmente régulièrement et son expo tourne dans le monde, son slogan : “depuis 1968 chaque pochette raconte une histoire”.

My parents are from Taiwan and didn’t listen to the Beatles, so I didn’t grow up with the music. I bought my first White Album at a garage sale in Palo Alto for $1 when I was 15 years old.

White Albums DR Rutherford Chang

WE BUY WHITE ALBUMS” store Recess Gallery, New York, source “the Dustandgrooves” ITW !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Article précédent

Daft Punk Is Back : Six Weeks, Few Hours... ?

Prochain article

Derrick May, interview archive