Artwork du EP Highly conductive rhythms, de Felipe Gordon

Felipe Gordon, un nouvel EP House pour le producteur Colombien

3 min de lecture
Démarrer

Felipe Gordon présente Highly conductive rhythms’ EP, chez Heist Recordings, quatre titres taillés pour le dancefloor

DJ, producteur multi-instrumentiste, et fondateur de Nómada Records, Felipe Gordon est installé à Bogotá, la capitale de la Colombie. L’artiste, dont on évoquait récemment le travail dans nos pages, fusionne avec facilité des combinaisons sonores complexes, allant d’échantillons de jazz à des pianos fluides, à des lignes de basse acide, aux disques House extrêmement excitants et uniques. Son nouvel EP va vous faire danser !

  • Highly smooth tone (feat. Julio Rigal & Equilibrium)
  • Felipe Gordon
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/HEIST056-small.png
  • https://heistrecordings.com/album/highly-conductive-rhythms-ep
  • House Music
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/1.-Felipe-Gordon-Highly-smooth-tone-feat.-Julio-Rigal-Equilibrium.mp3
  • Highly deep and conductive
  • Felipe Gordon
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/HEIST056-small.png
  • https://heistrecordings.com/album/highly-conductive-rhythms-ep
  • House Music
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/2.-Felipe-Gordon-Highly-deep-and-conductive.mp3
  • Highly corrosive acid
  • Felipe Gordon
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/HEIST056-small.png
  • https://heistrecordings.com/album/highly-conductive-rhythms-ep
  • House Music
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/3.-Felipe-Gordon-Highly-corrosive-acid.mp3
  • Highly rhythmic pace
  • Felipe Gordon
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/HEIST056-small.png
  • https://heistrecordings.com/album/highly-conductive-rhythms-ep
  • House Music
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/09/4.-Felipe-Gordon-Highly-rhythmic-pace-MASTER.mp3


Felipe Gordon

Felipe Gordon est l’un des DJ producteurs de House Music les plus intéressant de Colombie. Depuis quelques années, ces morceaux sont extrêmement bien accueillis, il a également travaillé sur des remix pour des labels comme Shall Not Fade, Toy Tonics, Heist Recordings, Razor n’ Tape, et évidemment son propre label Nómada Records.

Son Nouvel EP Highly conductive rhythms (Heist Recordings, 2021) met en valeur les profondeurs de son univers sonore avec des compositions élégantes, allant de la deep house jazzy à l’acide funky. Producteur prolifique, rien que l’an passé, il a sorti 6 disques pour des labels comme Shall not Fade, Local Talk, Lost Palms et Toy Tonics et, cette année, il en a déjà sorti une poignée, dont son spectaculaire album A landscape onomatopeya. Malgré ce calendrier un peu fou, Felipe s’est assuré de livrer une belle sortie pour Heist, chose dont il rêvait depuis qu’il a commencé à faire de la musique.

Felipe Gordon studio

Felipe Gordon Highly conductive rhythms’ EP

L’ouverture, avec Highly smooth tone, présente le travail assez jazzy du corniste cubain Julio Rigal, qui livre ici une sublime performance avec sa trompette crépitante, qui rappelle parfois l’un des albums de St. Germain, Tourist (Blue Note Records, 2001). Une basse profonde, un synthé puissant, tout s’équilibre parfaitement avec quelques touches hachées de batterie. Highly Deep and Conductive va encore plus loin, chaleureux à souhait, croustillant, la boucle de caisse claire ressemble presque à une fanfare en route vers le club le plus proche… 

Cependant, Felipe propose également des percussions acidifiées, avec Highly Corrosive Acid. Nous pouvons pratiquement sentir la sueur couler des murs du club… Le dernier morceau de l’EP, Highly rhythmic pace, est un morceau plus classique en terme de deep house, avec une bonne quantité de grognements dans la basse. La finition est groovy, l’EP est bien conçu, vous allez l’entendre en club, cela ne fait aucun doute !

Felipe Gordon studio

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Artwork Loveshadow
Article précédent

Loveshadow, un duo, un premier album, un bijou

Artcover Zouk Combat, par Alma Negra
Prochain article

Avec Alma Negra, le Zouk et la House font bon ménage