Artwork de l'EP Purest Blue de l'artiste Emotional Ty

Emotional Ty évoque le bleu le plus pur avec un nouvel EP

6 min de lecture
Démarrer

Emotional Ty sort Purest Blue EP sur son label EMTY Records et, en effet, ce nouveau disque est très bleu

Connu également sous le nom d’Edgar Ariza, Emotional Ty a entamé avec enthousiasme une carrière de producteur en 2011. Au cours de ces dernières années son voyage, sous différents pseudonymes, l’a amené à explorer la musique house, ainsi que la techno industrielle et la gestion de labels de vinyle, via une approche libre et distinctive de la création. En fusionnant chaque expérience acquise et chaque son accumulé lors de son parcours, l’artiste, qui fait aussi du DJing, s’est créé une palette sonore unique, composant une musique électronique, mélodique et ouverte. Son nouvel EP, Purest Blue, en est l’un des plus beaux exemples.

  • Nautical
  • Emotional Ty
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/EMTYWAX002_Coverart-scaled-e1612629733145.jpg
  • https://emotionalty.bandcamp.com/
  • ALL CATEGORIES
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/A1.-Nautical-Snippet.mp3
  • Unborn
  • Emotional Ty
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/EMTYWAX002_Coverart-scaled-e1612629733145.jpg
  • https://emotionalty.bandcamp.com/
  • ALL CATEGORIES
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/A2.-Unborn-Snippet.mp3
  • Home
  • Emotional Ty
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/EMTYWAX002_Coverart-scaled-e1612629733145.jpg
  • https://emotionalty.bandcamp.com/
  • ALL CATEGORIES
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/B1.-Home-Snippet.mp3
  • Not The Same (Without You) feat. EKALIFF
  • Emotional Ty
  • _blank
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/EMTYWAX002_Coverart-scaled-e1612629733145.jpg
  • https://emotionalty.bandcamp.com/
  • ALL CATEGORIES
  • https://houz-motik.fr/wp-content/uploads/2021/02/B2.-Not-The-Same-Without-You-Snippet.mp3


Questions / réponses

En attendant la sortie du EP Purest Blue, le 22 mars 2021, Emotional Ty a répondu à quelques questions…

HM. Si, comme dans le film Fantastic Voyage (Richard Fleischer, 1966), vous pouviez voyager à la taille proche de l’atome, et pourquoi pas comme de la DATA, comment exploreriez-vous la musique, pensez-vous que vous façonneriez votre travail différemment ?
Emotional.Ty. Si, en tant qu’être humain, faire de la musique est amusant et intéressant, alors créer des sons en tant qu’atomes manipulant des sources externes, également atomes, je ne peux qu’imaginer ce que l’on pourrait ressentir en étant la musique que l’on fait… La réponse la plus courte à cette question est donc, et sans aucun doute, un grand «oui».

HM. Lorsque vous composez de la musique, votre esprit crée des sons que des images illustrent simultanément. Bien que nous aimions votre travail, ces images sont fort probablement différentes des vôtres, qu’avez-vous vu, ou imaginé, en composant Unborn ?
Em.Ty. Je rêve beaucoup quand je travaille ma musique, et il est très difficile de me souvenir de ce qui est passé par mon esprit, parfois trop actif au moment de la création de ce morceau. Je ne sais pas si la rêverie est la même chose que ce à quoi vous faites référence. Quoi qu’il en soit, il serait très intéressant de savoir ce que vous visualisez en écoutant Unborn ?

HM. Comment décririez-vous votre musique à quelqu’un qui vient d’avoir 110 ans ?
Em.Ty. Si jamais j’ai l’occasion de rencontrer une personne de cet âge, ce serait amusant de lui jouer quelque chose, et de la laisser me le décrire. Ensuite, quoi qu’elle entende, cela deviendra la future classification de mon son.

HM. Bonus : pour vous, quel est le meilleur moment pour composer ?
Em.Ty. Toute la journée, tous les jours! Dans une existence utopique.

Le Bleu le plus pur (?)

Presque un an après la sortie de Roses and Aliens, le producteur suédois enchaîne donc avec Purest Blue, un nouvel EP de quatre titres. Travaillant dans un environnement compris entre l’abstraction espacée et la dynamique du sol sans fioritures, Edgar Ariza a façonné et poli un son éthéré et physique, cosmique et terre-à-terre. Suivant le chemin qu’il s’est forgé avec les versions précédentes, sa nouvelle itération balaie le large et lointain spectre de l’électronique hypnagogique à la techno infusée d’acide, en passant par des rythmes house italo-lacés; tous partageant cette capacité de solliciter l’ensemble du corps, c’est-à-dire faire trembler vos hanches et de téléporter votre esprit en un éclair vers de lointaines terres de rêve.

Plongée en apnée ultra immersive en territoires dub poétiques, Nautical ouvre la balade avec un mélange savant de sous-basses rebondissantes, de pads élégiaques et de carillons cassants se heurtant et en cascade dans un ballet élégant de toutes sortes. Suite trépidante et plus brute de la coupe d’ouverture, Unborn rugit dans tous les pistolets flamboyants, alors qu’il sort la batterie ciselée, les pauses qui se tordent la cheville et les basses tonitruantes, le tout orné de nombreuses tapisseries de synthé pour une bonne mesure – épique. Dépliant le côté plus synthétique des compositions d’Ariza, Home vise clairement des étendues sonores plus larges, ouvrant la voie à l’inconnu avec des mouvements de clavier luxuriants et une basse à fort impact. Déclaration finale avec Not the Same (Without You), mettant en vedette le talent suédois EKALIFF, ce titre nous emmène en promenade dans une hypnotique fusion des marées de synthé, où culmine l’électro-pop.

Purest Blue EP
A1. Nautical
A2. Unborn
B1. Home
B2. Not The Same (Without You) feat. EKALIFF

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code

Article précédent

Simbad, son nouvel EP prône une révolution pacifique

Artwork SOUL SPECTRAL EP
Prochain article

Jimpster en immersion Deep House avec son EP Soul Spectral